PROJET ZOZANI


Alors, voyons… C’est quoi, ce projet Zozani ?

À l’origine, il y a la rencontre d’un auteur et d’un illustrateur, autour d’un premier projet un peu loufoque. Le terme « loufoque » est important.

C’est ensuite une idée un chouïa folle de l’un des deux, qui est allé tout naturellement chercher l’autre. Là, c’est le terme « folle » qui est à retenir.

 

Et ça consiste en quoi ?

Une sorte de ping-pong en BD. Comme ça, l’auteur et l’illustrateur ont l’impression de faire du sport.

 

C’est-à-dire ?

L’auteur a perdu à un shifumi, un « pierre, papier, ciseaux ». L’auteur pense que l’illustrateur a triché, soit dit en passant. L'illustrateur lui, pense que l'auteur a voulu perdre pour ne pas prendre la main. Du coup, c’est l’illustrateur qui a commencé. Il a fait un dessin. Et l’auteur a écrit ensuite le texte lié à ce dessin. Puis il a écrit la suite, que l‘illustrateur a illustrée (normal, c’est son job), en ajoutant un dessin. Et l’auteur a repris la main. Vous suivez ?

 

C’est l’histoire de quoi ?

Ils n’en ont strictement aucune idée à vrai dire.  

 

Et ça se terminera bien ?

Alors là, ils ne savent pas du tout. Tout est possible.

 

Il y a des règles à observer ?

Certainement. Celle de respecter l’alternance entre l’auteur et l’illustrateur. Ils prennent la main chacun leur tour. Celle de se mettre des bâtons dans les roues. En vrai, ils se maudissent. Celle de tenir un an, avec un rythme le plus régulier possible mais ils restent humains, contrairement à Monsieur Zozani. On ne leur en voudra pas si le rythme ralentit quelque peu en période festive ou estivale.

 

Qui sont ces auteur et illustrateur ?

Delphine-Laure Thiriet : l'auteur

L'auteur tient à préciser que l'illustrateur lui doit le respect du fait de quelques années de sagesse supplémentaires à son actif. Par ailleurs, l'auteur est encore plus au Nord que l'illustrateur, du Pas-de-Calais, mais actuellement il est plutôt au milieu de la mer des Caraïbes, et où il sera dans deux ans, mystère. En disponibilité de l'éducation nationale, l'auteur se consacre à...être auteur, tiens !

 

Loïc Mailly : l'illustrateur

L'illustrateur bien que plus jeune, ne tient pas à rentrer dans des débats régionaux de bas étage avec l'auteur bien qu'il pense que ce dernier a dû attraper un gros coup de soleil pour écrire les lignes ci-dessus.

Et que peut-on leur souhaiter ?

Hum… De s’amuser et de mener à bien ce projet sans s’être entre-tués avant ?

 


 



Écrire commentaire

Commentaires: 0