Néandersquale

Moi, si cela avait pu dépendre de ma volonté, j'aurais voulu être plutôt le fils de la femelle du requin, dont la faim est amie des tempêtes, et du tigre, à la cruauté reconnue: je ne serais pas si méchant. Les chants de Maldoror (1869)

Pire que le mégalodon !

Écrire commentaire

Commentaires : 0